Immobilier à Marrakech : Quelles sont les opportunités à saisir

Juin 20

Immobilier à Marrakech  : Quelles sont les opportunités à saisir

En dehors du climat ensoleillé et la proximité géographique avec le continent européen (moins de 3h d’avion), il y a pas mal d’opportunités à saisir sur le marché de l’immobilier à Marrakech. En effet ce secteur connait une vigueur et essor continu, et ceci paradoxalement au même moment où la crise économique internationale a frappé des pays voisins comme l’Espagne, le Portugal et la France. En ce qui concerne Marrakech, ce nouvel El Dorado immobilier, les bonnes occasions, bien que de moins en moins nombreuses, restent très intéressantes aussi bien pour les investisseurs nationaux qu’étrangers. Le tout est de savoir les saisir.
Des opportunités avec des offres immobilières variées
Appartements, villas, riads, immobilier neuf ou ancien à Marrakech Atlas Immobilier offre encore des opportunités tout aussi variées les unes que les autres, et tout aussi intéressantes. Tout d’abord, pour ce qui est des budgets, il est vrai que les possibilités sont plus grandes pour les acheteurs étrangers que pour les marocains résidents dans le pays, car l’enveloppe à investir est beaucoup plus conséquente. Ensuite, les opportunités peuvent être saisies aussi bien pour ceux qui recherchent un bien immobilier pour en faire sa résidence, que pour ceux qui veulent en faire une affaire commerciale (location saisonnière ou longue durée, location usage de bureaux, riad ou ancienne maison à retaper pour en faire une maison d’hôtes). Dans un cas comme dans d’autres, les opportunités à saisir dans l’immobilier à Marrakech peuvent être une excellente opération à réaliser.
Immobilier et tourisme à Marrakech : moteurs de l’économie locale
Les secteurs du tourisme et de l’immobilier étant les locomotives de l’essor socio-économique de Marrakech, les opportunités sont multiples, et pour certains veinards, elles peuvent être même des plus extraordinaires. Il n’est pas rare de trouver par exemple une famille habitant l’ancienne médina, et qui cherche à céder leur habitation pour aller acheter un appartement dans la périphérie de la ville où l’habitat dit « économique » mis en place par le gouvernement permet aux familles de se loger dans une 2 pièce et salon pour un prix d’achat de 20 000 ou 25 000 euros.
Des investisseurs étrangers par l’intermédiaire d’agents immobiliers saisissent l’opportunité du rachat des anciennes demeures pour un prix souvent plus qu’intéressant, ce qui permet à l’acheteur après un petit retapage de l’aménager en petit riad pour y habiter ou pour accueillir des voyageurs en mal d’exotisme. De même, pour ceux qui ont un budget plus important, il y a des opportunités dans la proche périphérie de Marrakech comme celui d’acquérir une petite ferme d’orangers et d’oliviers, et en faire l’usage qu’on souhaite, dans un cadre d’environnement sain, loin du tapage de la ville. Le système d’électrification au Maroc étant devenu plus que correct, investir dans une petite propriété comme celle-ci est une idée très pertinente.
En résumé, les opportunités à saisir dans l’immobilier à Marrakech sont bien là, il faut bien les dénicher et savoir faire preuve de patience et d’ambition mais surtout avoir le sens de l’investissement pour faire un pari sur l’avenir !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *