Quelques risques à prévenir pendant votre trekking au Maroc ou ailleurs

Juin 12

Quelques risques à prévenir pendant votre trekking au Maroc ou ailleurs

Vu que le trekking avec Aventure Berbere est une activité avec très peu d’exigences techniques, on a tendance à penser que tout est beau dans le meilleur des mondes. Il est important de prendre quelques précautions avant de se lancer dans cette activité, surtout lorsque vous la pratiquez dans un environnement naturel. Vous pouvez faire face à quelques situations à risques, tout dépend du milieu dans lequel vous vous trouverez. Si vous envisagez par exemple de faire votre trekking au Maroc, vous aurez surtout à parcourir des régions montagneuses. Les ampoules aux pieds peuvent ruiner votre parcours et rendre votre voyage désagréable. Afin de prévenir l’apparition des ampoules vous avez de nombreuses solutions, l’une des plus simples est de lacer vos chaussures afin que vos pieds ne bougent pas à l’intérieur. Emportez toujours des sparadraps avec vous lors de votre voyage, ou même des Compeed qui sont plus efficaces. Le mal aigu des montagnes et les basses températures font partie des contraintes auxquelles vous aurez à faire face. Rappelez-vous que des températures trop basses peuvent être mortelles par hypothermie.

Les basses températures peuvent causer des engelures, qui peuvent se transformer en gangrène. En altitude, vous pouvez souffrir du mal de l’altitude à partir de 3 500 mètres. Pour soulager un peu vos douleurs et les effets, emportez du Diamox avec vous. Dans le cas où les symptômes persistent, si vous avez plus de nausées, des migraines, des pertes d’appétit, ne forcez pas, redescendez rapidement. Si vous persistez, vous courez le risque d’avoir un œdème pulmonaire ou même cérébral, et ensuite de mourir, évitez de prendre ce risque. Lors de trekkings au Maroc, vous pouvez également vous rendre dans le désert. Vous pouvez aussi vous rendre dans un autre désert, les risques sont les mêmes. Avant de vous rendre dans un désert, vérifiez avec un guide quelles sont les quantités d’eau dont vous aurez besoin pendant le trajet. Vérifiez aussi quels sont les points de ravitaillement. Si vous êtes dans un désert à cactus, sachez que les cactus contiennent de l’eau.

Dans les déserts on trouve parfois des oasis, vous pourrez y trouver de l’eau. Sachez que les chameaux aussi boivent à ce point d’eau alors purifiez l’eau avec des pastilles au chlore avant de la boire. Vous pouvez opter pour des pastilles du type Micropur, à raison d’un comprimé par litre d’eau. Les pastilles agissent après 1 heure ou après une demi-heure. Quoi qu’il en soit, assurez-vous d’en avoir toujours dans votre sac durant vos trekkings au Maroc ou n’importe quel autre pays avec des espaces naturels à visiter. Il est important d’avoir une ou plusieurs casquettes ou d’autres chapeaux pour vous protéger des coups de soleil, vous pouvez aussi adopter le style local et opter pour le chech.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *