La majestueuse Raie Manta

Juin 07

La majestueuse Raie Manta

La raie Manta est la plus grande raie, et l’un des plus grands poissons du monde. Elle est munit de nageoires qui peuvent atteindre jusqu’à 7 mètres d’envergure, et qui lui permet de « glisser » sans effort dans les eaux à courant. Sa taille immense et sa grâce sont suffisantes pour vous offrir un spectacle unique et une expérience fascinante.

 

Une des nombreuses qualités que possède la raie Manta est son intelligence, en effet, le cerveau de la Manta est disproportionné par rapport à la taille de son corps, le poids de leur cerveau est comparable à un mammifère plus qu’un poisson. Grâce à cette intelligence, elle devient plus sociable et curieuse, et il est très souvent possible qu’elle approche les plongeurs. Une rencontre avec une raie Manta est une expérience incroyable et très difficile à décrire, mais lorsque vous vous trouvez en face de cet animal vous comprendrez sans aucun doute cette sensation.

 

Malgré la popularité de la raie Manta parmi les plongeurs, très peu d’informations existent sur leur biologie et l’écologie de cette raie charismatique; jusqu’en décembre 2009, la Manta océanique (Manta Birostris), et la Manta des récifs (Manta Alfredi) étaient considérées comme une seule et même espèce.

 

Il existe également de nombreuses idées fausses sur les raies Manta, l’une des plus courantes étant qu’elle possède un dard sur sa queue comme le possède les draies Pastenague, en anglais « Stingray » qui signifie « raie qui pique ». Les raies Manta ne possèdent aucun dard sur leur queue et sont inoffensives. L’animal se nourrit seulement de minuscules animaux planctoniques et utilise sa vitesse et sa taille pour les aider à éviter les attaques mortelles des quelques prédateurs naturels qui en dépendent.

Outre les idées fausses, très peu de gens connaissent ou comprennent la menace permanente que les raies Manta subissent dans le monde entier. Année après année, des milliers de raies Manta et leur parents proches, les raies Mobula, sont tuées et retirées des océans afin de récupérer une petite partie de leur corps : leurs branchies, fait de cartilages qui leur permet de filtrer leur nourriture et leur oxygène. Ces dernieres sont utilisées sur le marché du commerce médical Chinois, ils prétendent que cela peut traiter des problèmes de santé comme l’asthme, les éruptions cutanées, la varicelle ou même le cancer. Cependant il n’existe aucune preuve scientifique pour étayer ces affirmations.

 

Les raies Manta ont une croissance lente, vivent longtemps et se reproduisent très lentement, ne donnant naissance qu’à une seule progéniture après une grossesse d’une année à l’autre de 2 à 5 ans. Ces facteurs rendent les Manta extrêmement vulnérables à l’exploitation, car elles ne sont pas en mesure de remplacer rapidement leur précédente génération. La pêche de ces raies peut provoquer une diminution considérable, cela a était constaté au golfe du Mexique et depuis quelques années lIndonésie est également concerné par ce déclin.

 

Il existe des organismes afin de mieux comprendre et de conserver les raies Manta comme par exemple « The Manta Trust ».

En organisant des excursions de plongée et de snorkeling sur les sites où se trouvent les raies Mantassont cela permet de lutter contre le braconnage par la fréquentation de gens sensibilisés.

Nous organisons des excursions à Manta Point et Manta Bay sur NusaPenida, à Bali. Nous y voyons les Manta Aldredi et de temps à autres quelques Mobula.

En conclusion, pour aider les Manta :

– Ne mangez pas de branchies de Manta

– Passez le mot et informez d’autre personne sur la presque disparition des Manta

– Visitez mantatrust pour mieux apprendre comment protéger ces poissons

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *