Voyage au Vietnam : les incontournables de l’Asie du Sud-Est

Sep 04

Voyage au Vietnam : les incontournables de l’Asie du Sud-Est

L’Asie du Sud-Est est une destination dépaysante pour des milliers de voyageurs du monde entier, et à juste titre ! Voyage d’une vie ou rendez-vous régulier, c’est une partie du globe qu’on ne se lasse pas d’explorer, quels que soient son pays d’origine, son âge, ses goûts.

Néanmoins, dans ces terres asiatiques, un pays se détache par sa culture, la beauté de ses paysages et son histoire millénaire forte et poignante : le Vietnam. Prenez un avion, voyagez de nuit, et vous voilà le lendemain matin prêt à explorer un pays unique, tout en longueur, riche de 54 ethnies. Une terre multiple et tolérante où chaque région a ses particularités, où l’on sait accueillir et partager. Un voyage au Vietnam ne laisse jamais indifférent, découvrez quelques-uns de ses joyaux ici :

Hanoi, un pied dans la tradition, un pied dans la modernité.

 

Tout d’abord, commencez votre voyage au Vietnam par sa Capitale : Hanoi. C’est une ville qu’il fait bon parcourir, de jour comme de nuit. C’est aussi le point d’entrée favori dans le pays car épicentre de nombreux sites d’exception pour un séjour au Vietnam. On ne pense par forcément à s’y attarder car le temps des voyageurs est souvent compté, et l’on a tendance à n’en faire qu’une ville de transit. Dommage ! Hanoi est un point d’intérêt à part entière, parfait pour découvrir une première facette du pays.

Ainsi, vous pourrez vous installer dans un hôtel du vieux quartier d’Hanoi, puis faire le tour du Lac Hoan Kiem, point de repère naturel du centre ville. Une jolie promenade à l’ombre des arbres, ponctuée de buvettes, de curiosités multiples, d’une jolie vue sur l’îlot de la Tortue et son Stupa, sur le pont rouge du Soleil Levant menant au temple Ngoc Son. A l’approche du soir, le secteur connaît un regain d’activité : on danse, on fait du sport, on sort boire un verre et dîner…Et les éclairages métamorphosent le quartier, nos pas se laissent guider par les effluves de la nourriture de rue, la musique des lieux branchés, les petits commerces. Quelle ambiance !

Hanoi est une ville ponctuée de lieux d’histoire, du Moyen Age à nos jours, sans oublier les édifices impressionnants de la période coloniale. Elle mérite un parcours guidé sur plusieurs jours et le vieux quartier se prête vraiment bien à une flânerie ! Voyez par exemple le temple de la Littérature, la prison Hoa Lo, le mausolée d’Ho Chi Minh, les musées, le quartier du train…et en dehors de la ville, le village des potiers et la pagode Tran Quoc…

Mais dans votre programme, n’oubliez pas d’inclure la découverte des Hanoiens et de leur mode de vie très ouvert sur l’extérieur. Profitez des séances de sport collectives dès l’aube (badminton avec les pieds, c’est chouette !), goûtez les mets des restaurants typiques, la bonne bière pression ou le café, parcourez les marchés. L’occasion de côtoyer des Vietnamiens, la discussion se lance assez vite si vous avez la chance d’avoir avec vous une personne pour traduire, ou si votre interlocuteur parle anglais ou français. Vous pourrez aussi prendre un cours de cuisine, et même participer à un karaoké ! La liste des activités à Hanoi est vraiment longue.

Un voyage dans le Vietnam des minorités ethniques

A quelques heures d’Hanoi, poursuivez votre voyage au Vietnam par une immersion dans les villages des minorités ethniques. Changement d’atmosphère radical, c’est ce qui enchante les visiteurs ! Après la ville, la campagne, les montagnes, les rivières et rizières, bien sûr ! La zone est couverte par les transports en commun, mais suivant le temps dont vous disposez, il faudrait plutôt envisager un accompagnement par un guide et/ou un chauffeur. Pour parcourir la zone hors des sentiers battus loger chez l’habitant et tisser des liens plus proches avec la population, c’est un sacré atout de passer par une petite agence de tourisme locale qui saura écouter vos souhaits et prendra le temps de vous proposer un parcours personnalisé.

Les principales villes cibles sont Mai Chau, Bac Ha, Pu Luong, Tam Coc, Sapa, et Yen Bai. Il s’agit de points de repères qui vous permettent de vous localiser, mais à vous de dessiner un parcours répondant à vos souhaits dans ces régions. Beaucoup de voyageurs recherchent des circuits de randonnée, de balades à vélo ou à moto, mais suivant vos vœux, la découverte peut se faire en véhicule privé. La magie des sites réside dans la beauté exceptionnelle de la nature, brute ou cultivée. La population vit selon la culture propre à son ethnie et vaut la peine d’être découverte, village après village, jusqu’aux portes de la frontière chinoise.

Les îles de Con Dao en mer de Chine méridionale.

Après la capitale et le Nord, poursuivez votre voyage au Vietnam par le Sud, le delta du Mékong. Les plages de l’île de Con Dao sont à préférer à l’île de Phu Quoc si vous cherchez à fuir le tourisme de masse et les infrastructures trop touristiques. Il s’agit en fait d’un archipel, où l’administration coloniale française avait bâti un bagne. Cela a contribué à protéger, à préserver le site jusqu’en 1975 ; aujourd’hui, c’est un parc national inscrit au patrimoine de l’UNESCO !

Pour y accéder : l’avion, l’hélicoptère, le bateau : à vous de choisir selon votre budget et le temps dont vous disposez. Cette destination vous enchantera si vous aimez les séjours balnéaires, la faune et la flore. Les plages sont sublimes, les fonds marins et récifs coralliens sont sublimes et méritent d’être explorés à l’aide de palmes, masque, tuba. Peut-être aurez-vous la chance de voir des dugongs, dauphins, raies et tortues…Mais vous pourrez aussi apprendre à connaître certains épisodes de l’histoire vietnamienne dans ces lieux où ont été emprisonnés des milliers d’opposants politiques aux colons français.

Quoi qu’il en soit, cet endroit multiplie les sites d’intérêt, à voir en vélo, à pied ou moto ! Une autre facette du Vietnam qui vous enchantera !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *