A chacun ses vacances

Jan 22

A chacun ses vacances

Farniente à la plage, découverte d’une île paradisiaque, trek dans les plus belles montagnes… les possibilités sont des plus étendues. Pour nombre d’entre elles, la France n’est pas en mal, en particulier en ce qui concerne l’œnotourisme : l’association des vacances (ou week-end) avec l’approfondissement de ses connaissances du vin. Visiter une région viticole permet à la fois de faire ses emplettes pour remplir sa cave, mais surtout permet des rencontres avec nombre de professionnels passionnés. Nul doute que leurs paroles comme leurs dégustations vous empliront de nouvelles découvertes.
C’était il y a quelques jours encore, Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères et du tourisme, jouait aux représentant de l’œnotourisme tant il y voit un potentiel attractif – et économique. La revue du vin de France l’en a d’ailleurs remercié en le désignant « homme de l’année » (source : tourhebdo.com ).

Mais organiser un séjour œnologique n’est pas toujours des plus aisé. Trouver les bonnes adresses pour visiter les vignobles, rencontrer les producteurs à leur domaine, prendre rendez-vous avec un caveau-dégustation… et bien sûr, trouver un hébergement pour éviter de prendre le volant après les dégustations.

A côté de son guide des vins et conseils d’accord met-vins, Sommelix propose dans sa vinopédie une section consacrée à l’œnotourisme. Elle situe le contexte dans chaque région, permettant de cibler les localités les plus adéquates quand à ses goûts, moyens et objectifs. De nombreux conseils orientent vers les choix les plus judicieux, et on y retrouve les meilleures adresses du vin.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *