Le sud de Madagascar : un vivier de curiosités à explorer

Mar 23

Le sud de Madagascar : un vivier de curiosités à explorer

Dans la partie sud de Madagascar, une multitude de curiosités est rassemblée pour les voyageurs en quête d’authenticité. Des massifs montagneux de grès jurassique d’Isalo aux lagons bleu turquoise d’Ifaty, coup d’œil sur une partie des plus beaux sites du sud de l’île.

Isalo, l’un des paysages emblématiques de Madagascar

La destination madagascar offre une ribambelle de sites impressionnants aux visiteurs. Dans le sud de l’île, le massif montagneux d’Isalo est réputé mondialement pour ses caractéristiques uniques. Un parc national a même été ouvert dans la région d’Isalo depuis une quinzaine d’années afin que les voyageurs puissent explorer d’au plus près les canyons et les espaces arborés disséminés dans le massif de l’Isalo. Outre le paysage exceptionnel, la visite d’Isalo permet également de partir à la rencontre de l’une des 77 espèces d’oiseaux vivant dans le parc, ainsi que de plus d’une dizaine d’espèces de lémuriens.

Le canal des Pangalanes, une traversée fluviale au sud-est de Madagascar

Dans la ville de Manakara, un tout autre paysage est également à découvrir en choisissant le circuit canal des Pangalanes. Le voyage à madagascar prend ici une autre dimension, car le décor contraste étonnamment de celui proposé par le parc national de l’Isalo. Ici, la forêt tropicale est verdoyante à souhait et le littoral de l’Océan Indien invite à du farniente à volonté. À bord d’une pirogue traditionnelle, une traversée des plus sympathiques est organisée pour les voyageurs pour partir à la découverte de nombreux sites exceptionnels longeant le canal des Pangalana.

Une baignade dans les eaux cristallines d’Ifaty

Dans le sud-ouest de Madagascar, Ifaty est réputé pour son merveilleux lagon. À une trentaine de kilomètres de Tuléar, le petit village de pêcheurs s’est transformé en une station balnéaire courue par les locaux et les visiteurs du monde entier. Une multitude d’activités est réalisable à Ifaty, de la simple baignade à la plongée. Aux environs du village, l’écosystème spécifique du sud de Madagascar mérite également une exploration, des tortues endémiques aux baobabs centenaires.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *