Tout ce qu’il faut savoir avant de voyager aux Etats-Unis

Mar 21

Tout ce qu’il faut savoir avant de voyager aux Etats-Unis

Beaucoup sont ceux qui rêvent de voyager aux États-Unis et explorer ce continent très puissant du point de vue économique. L’Amérique fait souvent penser à des grattes ciels de plusieurs centaines de mètres de hauteur et des infrastructures gigantesques, les unes plus que les autres.

Obtenir un ESTA, une obligation depuis 2009

Depuis l’année 2009, l’autorité américaine a mis en place une nouvelle procédure qui règlemente l’accès à son territoire. En effet, toutes personnes qui embarquent pour le pays, par voie maritime ou aérienne doivent remplir un justificatif en ligne afin d’avoir une approbation. Cette dernière sera ensuite jointe au billet et présentée aux responsables. Le formulaire est disponible en ligne et il est payant avec une carte bancaire.

Le délai d’obtention de ce document varie beaucoup, mais pour s’assurer que tout soit en règle, il est préférable de faire la demande esta au moins une semaine avant le départ.

Pour avoir cette approbation, la personne concernée doit venir d’un pays qui bénéficie du programme d’exemption de visa pour les États-Unis ou VWP.

Quelle que soit la nature du voyage à ce pays, le séjour ne doit pas dépasser 3 mois. Tout le monde doit se plier à ses exigences pour avoir la chance d’embarquer vers cette nation.

Les contrôles à la frontière américaine

En dehors de l’autorisation électronique de voyage ESTA, les visiteurs auront aussi besoin de remplir un autre document une fois arrivé à l’aéroport. Les informations comme le numéro de passeport et l’adresse sur place seront requises auprès de la douane. Il faudra également répondre à plusieurs questions assez banales avant de remettre le formulaire aux employés du bureau d’accès de la frontière. Cette démarche est obligatoire pour pouvoir entrer dans le territoire.

Lors du passage à la démarcation, un agent s’occupera de vérifier les identités, de prendre une photo du visage ainsi que tous les emprunts manuels. Cette étape est inéluctable même si ce n’est pas toujours plaisant après plus d’une dizaine d’heures de voyage. Là encore, le responsable posera quelques questions concernant les raisons du séjour de la personne ou encore la durée de son itinéraire. Une fois que le visiteur finit de répondre à toutes les interrogations, il pourra enfin entrer dans le territoire américain.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *