Voyager au Cambodge malgré la pandémie de coronavirus

Juin 04

Voyager au Cambodge malgré la pandémie de coronavirus

La nature sauvage, le fleuve Mékong, les sites temples d’Angkor, les provinces montagneuses, les belles plages sauvages…, toutes ces merveilles forment la richesse du Cambodge. Malgré la crise sanitaire actuelle, le pays accueille tout voyageur désirant y séjourner. Toutefois, ce dernier doit respecter certaines règles pour éviter les risques de propagation du Covid-19.

Respecter les mesures sanitaires

Le Cambodge a toujours séduit plusieurs touristes grâce à la beauté de sa nature, sa culture et ses minorités ethniques. Si le gouvernement cambodgien a annoncé le jeudi 9 avril dernier la restriction des voyages dans le pays, actuellement, il ouvre peu à peu ses frontières. Néanmoins, les touristes qui proviennent de l’Iran, de l’Italie, de l’Allemagne, de l’Espagne, de la France et des États-Unis ne peuvent pas encore entrer au Cambodge. Les autres voyageurs doivent également respecter les mesures barrières prises par le gouvernement afin de réduire le risque de propagation du virus. À cet effet, toute personne voulant séjourner dans ce pays doit se soumettre à certaines règles. Elle doit avant tout fournir un certificat médical justifiant testé négatif pour le coronavirus. Cette pièce justificative doit être agréée par le gouvernement du pays concerné dans les 72 heures avant le voyage.

Lors du séjour au pays, le voyageur doit être en possession d’un certificat d’assurance stipulant une couverture médicale de 50 000 dollars ou plus. Il est de même tenu de respecter toutes les mesures sanitaires prises par le gouvernement cambodgien. Dans le cas contraire, il encourra des sanctions graves. Dès son arrivée, le touriste est transféré dans des centres spécialisés pour effectuer un test du coronavirus. Il doit patienter dans les locaux jusqu’à ce qu’il obtienne le résultat. Si une ou plusieurs personnes sont testées positives, tous les passagers à bord de l’avion doivent être soumis à une quarantaine de 14 jours. Pour visiter le Cambodge, suivre ces mesures est donc en ce moment obligatoire.

Préparer son visa en ligne

Tout étranger souhaitant venir au Cambodge doit être en possession d’un visa d’entrée. Ce dernier peut être obtenu auprès de l’Ambassade du Cambodge de son pays de résidence. Il convient de savoir que le pays ne délivre plus un visa à l’arrivée à cause de la situation actuelle. Toutefois, le ministère des Affaires étrangères du Cambodge a élaboré un système de visa électronique nommé e-visa. Plusieurs agences en ligne proposent actuellement ce type d’autorisation qui permet de séjourner pendant 30 jours au pays. À noter qu’il s’agit d’un visa à entrée unique.

La demande d’evisa Cambodge se fait via une plateforme dédiée à cet effet. Celle-ci permet de remplir en quelques minutes le formulaire evisa Cambodge, d’envoyer les justificatifs en pièces jointes pour ensuite effectuer le règlement des frais de traitement par carte bancaire. Les informations doivent être correctes, car de fausses données pourront entraîner le rejet de la demande. Après toutes ces étapes, le demandeur reçoit un numéro de dossier qui lui permettra de connaître l’avancement de son dossier. Il ne faut pas oublier que l’autorisation de voyage doit être validée uniquement par le ministère des Affaires étrangères cambodgien.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *