Une jeune étudiante Française étudie en Sibérie à Gorno-Altaïsk

Déc 07

Personnellement, je n’ai pas une attirance particulière pour la Russie, mais c’est la Sibérie qui m’attire, en fait c’est la Sibérie du sud… parce qu’elle est proche de la Mongolie, hé hé !

 

Moi, j’ai vite dépassé Novossibirsk… bouh, pas très attrayant !

 

Alors pour te décrire la ville de Gorno-Altaïsk, c’est une petite ville bien calme et si tu as besoin d’activités culturelles diverses et variées, tu risques d’être un peu déçu : 1 théâtre et 1 cinéma, 1 musée… fermé pour cause de rénovation.

 

La ville est assez enclavée et ce que j’ai également ressenti, c’est que sans voiture c’est assez difficile de sortir de la ville, on est dépendant des transports publics et tout de suite le temps de transport est long. (par exemple 4 heures de bus pour aller au lac de Teletskoe).

Université technique de Gorno-Altaïsk

Sinon j’ai eu de bons contacts avec les gens de l’université, ils sont ouverts, curieux et toujours prêts à recevoir des profs étrangers… tant qu’ils n’ont pas de salaire à leur verser, hé hé ! Du coup c’est moi qui fais tout le boulot pour financer ce poste. Mais pour moi c’est avant tout l’expérience humaine et spirituelle qui me motive et la possibilité de découvrir plus la culture altaïque (musique, chant et langue en particulier).

Je ne sais pas s’il y a plus de possibilités là de développer des relations humaines intéressantes, que dans une ville plus grande… tout dépend de ce que tu cherches.

 

You Tube : https://www.youtube.com/watch?v=wpdpFHuiYos

 

La ville de Barnaoul en Sibérie

 

Barnaoul a l’air d’être une chouette ville également, mais je n’ai pas eu le temps d’y faire un tour, j’ai juste discuté avec des étudiantes de Barnaoul dans l’avion.

 

J’ai vu des chiens tout partout à la montagne, mais pas de traineau. Ces chiens-là gardent les maisons, c’est tout.

 

Oui, j’ai trouvé ces montagnes superbes, surtout le plateau de Koch-Agatch. Je ne peux pas comparer avec les Alpes (que je n’aime pas !) et le Jura que je ne connais pas assez… j’suis une fille du Sud, moi c’est les Pyrénées :o)

L’Altaï, c’est l’Altaï !!! Voilà ce que je peux en dire.

En ce qui concerne le logement de l’université… ben si tu as lu mon blog, tu as déjà eu eu une p’tite description. Pratique, c’est à 10 min. de l’université dans le bâtiment des étudiants mais c’est super mal insonorisé, on a l’impression d’avoir les étudiants de l’étage dans l’appart. Sinon, confort minimum standard sibérien quoi et déco kitch. Pas de salle de bains, juste une douche, mais cuisine équipée ;o)

Bref, j’ai passé pas mal de temps à osciller entre : « bah, jamais je ne pourrais vivre ici ! » et « allez, c’est pas si terrible que ça, faut juste faire quelques petits changements »… faut dire que la première chose que j’ai aperçue de la fenêtre de l’appart le premier matin, c’est deux grosses cheminées d’usine crachant une fumée noire.

 

Si tu cherches des subventions tu peux voir auprès de la Fondation Georges Sorros qui favorise le développement culturel dans les pays de l’ex-URSS. Et sinon j’ai consulté le site NetRussie pour organiser mon voyage en Russie

Voilà…

Julie

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *