BardenasReales : un désert en plein cœur de l’Espagne

Oct 31

On pourrait penser être au cœur de Monument Valley, avec ces roches orange, ocres et ces étendues désertiques à perte de vue. Mais c’est bien en Europe, et plus précisément en Espagne, qu’on trouve cet endroit digne d’un décor de film de Western. Le « désert » des BardenasReales, au sud-est de la Navarre vous transportera directement dans un autre espace-temps.

Pas besoin de traverser la Terre entière pour revivre la traversée de l’ouest américain. Le parc naturel des BardenasReales, en Espagne crée l’illusion parfaite avec ses grandes plaines et ses ruisseaux qui s’étendent au fond des canyons.

Pour vous rendre dans ce parc naturel si particulier, l’aéroport espagnol le plus proche se trouve être celui de Bilbao. Comptez, 2h30 de route environ depuis cette ville basque pour rejoindre BerdenasReales. Prendre la route depuis Biarritz, en France, peut aussi être la solution car la réserve se trouve juste après la chaîne des Pyrénées. Le prix des vols peut varier en fonction de la période, du nombre de jours avant la date de réservation du billet, mais aussi en fonction des compagnies. Le comparateur Easyvols a trouvé un billet d’avion à partir de 60€ aller-retour pour un Paris-Bilbao.

Ils y a une dizaine d’années, seuls les baroudeurs s’intéressaient à ce fameux désert espagnol. Aujourd’hui, de nombreux touristes s’y rendent à la journée, ou pour un trek de plusieurs jours. Il existe plusieurs moyens de découvrir Les BardenasRealess : à pied, à moto, en quad, à vélo ou en 4×4.

La biodiversité unique du lieu a valu au parc d’être classé Réserve de la Biosphère par l’Unesco en 2000. Le parc naturel des BardenasReales se divise en trois parties sur 415 km² : Bardena Blanca, BardenaNegra et le Plano. Au sud, la Plana Negra doit son nom à sa végétation foncée. Vous trouverez dans cette zone de magnifiques chênes verts, des genévriers et des chênes épineux. Au Nord, El Plano, une montagne au sommet plat qui rappelle étrangement le panorama de l’ouest américain. La partie la plus intéressante se trouve entre les deux, c’est la Blanca Baja qui ressemble aux plaines d’Afrique. Elle comporte de nombreux ravins et fait environ 170 kilomètres carrés. 3 zones, 3 ambiances, qui possèdent chacune leur propre identité naturelle.

À votre arrivée sur place, pensez à vous informer sur les excursions et sur la réglementation du parc auprès du Conseil ou Junta de BardenasReales. Il est également possible de réserver un guide spécialisé qui vous dévoilera tous les secrets et toute l’histoire de ce désert si particulier.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *