Le guide complet pour ouvrir un camping

Déc 28

Le guide complet pour ouvrir un camping

Depuis quelques années, le camping est le mode d’hébergement touristique le plus plébiscité par les vacanciers. La France dispose aujourd’hui d’environ 11 000 campings. Ce qui place notre beau pays au premier rang européen en termes de capacité d’accueil. Vous souhaitez créer une activité indépendante et projetez de vous lancer dans ce secteur ? Découvrez les démarches à réaliser pour l’ouverture de votre camping.

Le choix de l’emplacement

La réussite de votre projet va dépendre essentiellement de l’emplacement de votre camping. Il faut noter qu’on ne peut pas installer un camping n’importe où. Vous devez obtenir l’autorisation de la mairie de la ville où vous projetez de monter votre projet. La première démarche à faire est donc de vous renseigner auprès de la commune sur la législation qui y est en vigueur.
Pour attirer le maximum de vacanciers, choisissez un emplacement situé près d’une station balnéaire, d’une station de ski, ou encore au cœur de la campagne.

Élaborez bien votre projet

Pour réussir votre projet de création de camping, vous devez proposer à vos villégiateurs un véritable havre de paix. Pour bien l’élaborer, posez-vous les bonnes questions. Pour quelles raisons les vacanciers et les touristes viendront-ils séjourner chez vous ? En d’autres termes, vous devez définir les atouts de votre camping :
– Vos installations ?
– La diversité des activités proposées ?
– La beauté des lieux ?
– Des prix attrayants ?
– Des prestations spécialisées ?
– Des hébergements originaux ?
Pour obtenir des réponses à toutes ces questions, vous devez réaliser au préalable une étude de marché. Cela vous permet de connaître les offres de vos concurrents, l’état du marché, les attentes de votre clientèle cible. Ce qui vous permet de bien peaufiner votre projet.

Choisir une structure juridique adaptée

Pour créer un camping, vous avez le choix entre plusieurs statuts juridiques. Vous pouvez vous lancer avec un régime d’auto-entrepreneur. Les démarches sont très simples. Vous avez juste à déclarer votre activité auprès du greffe. En revanche, il faut savoir qu’en optant pour cette structure, votre chiffre d’affaire ne doit pas dépasser un certain plafond. Si vous projetez de réaliser d’importants investissements pour développer votre activité de camping, orientez-vous plutôt vers la création d’une société. Une SASU ou une EIRL convient si vous souhaitez créer une société unipersonnelle. Si vous souhaitez lancer l’activité avec des associés, optez pour une SARL ou une SAS.

Faites connaître votre activité

Une fois propriétaire de votre camping, il ne vous reste plus qu’à faire venir les vacanciers chez vous. A cet effet, la meilleure solution est de créer un site Internet en faisant appel à une agence web professionnelle. Si vous êtes absent sur la toile, personne ne connaîtra votre camping. En effet, aujourd’hui, les vacanciers effectuent leurs recherches sur Internet. Votre agence web créera pour vous un site web qui met en valeur votre camping, et vos offres, à travers des photos et des vidéos.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *