Top 5 des plages de Moorea

Déc 05

Top 5 des plages de Moorea

L’île de Moorea au large de Tahiti apparaît comme dans un rêve à travers un rideau de nuages opaques. Moorea, surnommée “l’île de l’ananas” est la sœur de Tahiti. Son lagon aux eaux turquoise est bordé de magnifiques plages et répertorie une faune marine extraordinaire par sa diversité et sa beauté. Voici dans cet article les 5 plus belles plages de Moorea, non répertoriées par ordre d’importance.

Le lagon de Moorea voit cohabiter de nombreuses espèces de poissons comme des chirurgiens, caranges, balistes, raies…. On peut aussi apercevoir des dauphins toute l’année, des baleines et plusieurs espèces de requins.

Moorea plage : Temae

À l’est de Moorea, la plage de Temae est superbe. Les habitants apprécient cet endroit qui compte une petite partie en sable. Vous pourrez tomber nez à nez avec des raies pastenagues qui se baladent le long de la plage près du bord de celle-ci. C’est une espèce très présente près des côtes Polynésiennes. Elles sont de couleur noire et sont petites. Vous pourrez aussi observer des raies Léopards, tachetées, et de petite taille également. Enfin, au large, se trouvent les célèbres raies Mantas. Ces dernières sont de grande taille. Les femelles sont de couleur blanche et les mâles de couleur noire.

Moorea plage : Painapo

À l’autre bout de l’île, vous accéderez à la magnifique plage de Painapo. Le nom de cette île signifie “ananas” en tahitien. Elle affiche un superbe lagon bleu turquoise idéal pour se faire bronzer ou pour faire du snorkeling. Le Painapo Beach Moorea est un restaurant qui propose des spécialités tahitiennes. Allez y manger si vous avez l’occasion de faire un tour là-bas !

Moorea plage : Tiahura

Celle de Tiahura fait partie des rares plages publiques de Moorea depuis que le Club Med a fermé il y a quelques années. Un parking est construit devant un immense jardin fleuri. Le tout sous bonne garde. Vous pourrez apercevoir des raies au bord de la plage. La plage de Tiahura est aussi intéressante pour la pratique du snorkeling ou vous pourrez profiter simplement de la plage pour vous prélasser au soleil.

Moorea plage : Tipaniers

Il s’agit sans doute de la plage la plus discrète sur l’île. Vous trouverez des hôtels sur place pour déguster de délicieux fruits de mer. Mais ici n’est pas l’essentiel. On vient surtout pour la plage, et c’est d’elle que nous allons parler, justement. Le décor est juste sublime. Ici se pose un problème de riche. Il faut choisir quoi faire ! Nous vous proposons au choix : pique-niquer sur la plage, se détendre au soleil, faire du snorkeling, du kayak, louer un bateau à moteur ou nager au milieu des raies et/ou requins. Le tout sur un sublime décor d’eau couleur turquoise. À vous de choisir !

Moorea plage : Ta’ahiamanu ou Mareto

Il s’agit d’une des plus belles plages de l’île, l’ombre des cocotiers, avec encore une fois une faune marine merveilleuse. Il s’agit d’une plage publique qui possède un grand parking pour se garer. Mais évidemment, ce n’est pas ce qui nous intéresse. Au-delà du coin sublime, les habitants sont sympathiques, et vous pourrez admirer de superbes couchers de soleil.

Comme vous avez pu le voir tout au long de cet article, il y a de superbes plages à Moorea. Tout reste à faire en fonction de ce que vous voulez. La majorité des îles bénéficient de plages naturelles. Pour finir, il y a un danger au sein des lagons, sur lequel nous voulons attirer votre attention : le poisson-pierre ou “Nohu”. Il faut donc faire attention à porter des chaussures adaptées pour marcher sur les plages et aller dans l’eau. Pensez également à vous munir d’une bonne crème solaire, avec un indice élevé, et d’huile de Monoï, pour l’après soleil.

Le Monoi : une huile magique originaire de Polynésie

Le Monoï est constitué par des fleurs de tiaré qui macèrent dans de l’huile de coprah. Cette dernière est ensuite récoltée à partir des noix de cocos. Les fleurs de tiaré sont cueillies à l’état de bouton et stagnent ensuite une dizaine de jours dans l’huile. Les Polynésiennes se servent régulièrement du Monoï pour hydrater leur peau ou magnifier leurs cheveux. Cette huile peut être produite de manière industrielle ou de façon artisanale par des Polynésiennes. Indispensable après avoir bronzé au doux soleil des plages de Moonea.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *