Peut-on voyager avec un mal de dos ?

Jan 09

Peut-on voyager avec un mal de dos ?

Aussi appelé le « mal du siècle », le mal de dos est un problème qui peut toucher aussi bien les petits que les grands. Cependant, cela ne constitue pas une raison pour renoncer à un voyage. En effet, avec des arrangements et quelques précautionsà prendre avant le départ, dans l’avion et une fois arrivéà destination, on peut très bien voyager sans inquiétudemême si on souffre de cette pathologie invalidante. De plus, beaucoup de gens les ont déjà testés et ont déjà vu leur efficacité.

Avant le départ

Le meilleur moyen pour lutter contre le mal de dos est sans aucun doute de faire des petits exercices de temps en temps. Toutefois, il ne faut pas faire n’importe quel mouvement car des mauvaises manipulations peuvent engendrer de graves problèmes. Ainsi, pour votre sécurité, il serait judicieux de demander les exercices que vous pourrez pratiquer au cours de votre vol et une fois à destination à un professionnel expérimenté : un bon ostéopathe, un kinésithérapeuteexpérimenté ou bien un médecingénéraliste.

Un autre point important également : avant votre départ, n’oubliez surtout pas de mettre dans votre bagage à main une copie des ordonnances des cachets que vous devez prendre. La douane de certains pays réclamemême un certificat, en anglais,qui atteste votre pathologie ainsi que l’importance de transporter vos médicaments. Alors, renseignez-vous bien si votre lieu de destination fait partie de ces pays et demandez-en un à votre médecin si c’est le cas.

Enfin, au cas où votre dos vous cause des problèmes avant votre départ, le mieux serait d’appeler un ostéopathe d’urgence qui est àla fois rapide et efficace.

Choisissez bien votre place pour le voyage

Choisir sa place dans l’avion est une étape cruciale lors de la préparation de son voyage lorsqu’on est atteint d’un mal de dos. En effet, rester assis durant tout le trajet favorise la thrombose veineuse et vous coûterasûrement cher une fois que vous arriverez à destination.

Le problème ne se pose pas pour ceux qui ont le moyen de voyager en première classe car il est très facile de se déplacer si on choisit cette option. Cependant, cette possibilité n’est pas donnéeà tout le monde. Dans ce cas, il est vivement conseillé de prendre une place près du couloir, comme cela, vous pourrez vous lever régulièrementpour marcher et vous étirer tout au long de votre vol. Vous pouvez effectuer ce choix soit au moment où vous réservez votre vol soit pendant l’enregistrement.

Durant votre voyage, restez bien droit à votre siège. Lorsque vous dormez, n’oubliez pas de mettre descoussins gonflables pour que vos cervicales soient bien maintenus.

Enfin, la majorité des compagnies proposent des places avec plus de confort. Cela fera encore plus de bien à votre dos. Alors, si cela vous tente, vous pouvez consulter les sites des diverses compagnies sur internet pour savoir lesquelles d’entre elles offrent cette option.

 

A destination : ne laissez pas tomber les exercices

Les gens souffrant d’un mal de dos ont tendance à oublier de pratiquer les petits mouvements qui leurs ont été conseillés par leur médecin une fois qu’ils aillent mieuxaprès leur voyage. C’est une grave erreur.

En effet, la douleur peut survenir à tout moment si on arrête de faire des petits exercices de temps en temps. Alors, pour ne pas gâcher la suite de votre voyage, faites en sorte que ces petites marches et ces petits étirements fassent parties de votre quotidien. En faisant cela, vous ne ressentirez plus votre mal de dos que rarement.

Et si cela arrive, il n’y a pas de mal à consulter un médecin dans votre lieu de destination. Montrez-lui juste vos ordonnances pour qu’il puisse connaitre l’évolution de votre maladie.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *