Diégo Suarez : une destination incontournable de Madagascar

Mai 23

Diégo Suarez : une destination incontournable de Madagascar

Il n’est plus besoin de faire l’éloge de Madagascar pour la beauté de cette île. La grande île est constituée de sites aussi exceptionnelles les unes que les autres, mais c’est en visitant Antsiranana ou Diégo Suarez que l’on découvre le mieux  la vie rustique et authentique du pays.

La magnifique ville de Diégo Suarez

La ville portuaire d’Antsiranana se situe à l’extrême nord de Madagascar et occupe une superficie de 49.000km2. Elle comprend les régions mythiques de SAVA (Sambava, Andapa, Vohémar et Antalaha) et de DIANA (Diégo-Suarez, Ambilobe, Nosy-Be, Ambanja). Diégo-Suarez est la capitale de la province, c’est une ville de 100.000 habitants qui s’anime de bon matin et en fin d’après-midi mais s’endort en journée à cause du climat tropical chaud. Antsiranana est également la plus grande baie du monde et la deuxième belle baie du monde après celle de Rio de Janeiro.

La ville d’Antsiranana a été découverte par les navigateurs portugais Diégo Diaz et Herman Suarez, d’où son nom Diégo-Suarez en 1500. Diégo- Suarez entre dans l’histoire de la seconde guerre mondiale en 1942 lors d’une opération menée par les Anglais contre les Français, comme en témoigne l’imposant cimetière de la ville. L’implantation de la base navale en 1885 à 1973 développe le pays. Celle-ci est aujourd’hui devenue l’un des plus grands chantiers de réparation  navale de l’océan indien. La ville abrite le plus d’expatriés français et l’activité économique de Diégo tourne toujours autour de son port.

Plusieurs groupes ethniques et religieux cohabitent dans la ville de Diégo Suarez, ce qui fait d’elle une ville cosmopolite faite de tolérance. Les 18 tribus y vivent en harmonie et les traditions, les coutumes de chacun sont respectées.

Les meilleurs atouts de la région

Les terres d’Antakarana et Tsimihety sont riches en architecture et les locaux sont fiers de leur petite ville où la tradition tient une place importante. Pour avoir les étoiles pleins les yeux, quelques sites sont incontournables lors d’un passage dans cette ville au panorama époustouflant.

  • Ramena . C’est un petit bourg situé sur la pointe nord de Madagascar et à 20km de Diégo Suarez. Il séduit par son authenticité et sa beauté. Il est constitué de plage aux sables blanc et d’une mer d’émeraude.
  • Le jardin tropical d’Antsiranana. Véritable concentré de centaines d’espèces végétales et animales, le parc s’étend sur une surface de 1.2 hectare. Une promenade au sein du parc s’annonce riche en découverte.
  • La montagne des Français. Entre Baobab endémique, aloès et une faune tropicale, l’endroit est baptisé comme le cimetière des anciens colonisateurs. C’est un lieu riche en histoire et en biodiversité.

Organiser son séjour dans la région d’Antsiranana

Pour aller à la rencontre de la population malagasy, rien de tel que de tester le nouveau concept d’écolodge à Madagascar. Diégo-Suarez ne manque pas à cette nouvelle forme de gîte et propose les meilleurs endroits de la région. Parmi celle les plus prisées par les touristes, il y a l’écolodge du « Varatraza » dirigé par Nicolas Bigot. Il propose des bungalows à quelques mètres de l’eau et à l’abri du soleil et du vent. Paradis entre ciel et mer, tout y est conçu pour le bien-être. En passionné de sport nautique, ce fondateur du « Varatraza Wind Riders » propose également des activités comme le kitesurf.

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *