Partir au Sénégal : Au Pays du Soleil et du Sourire

Août 18

 Le Sénégal, qui tire son nom poétique de « Sunugal : Notre Pirogue », est un pays francophone de l’Afrique de l’ouest, à multiple facettes.  La richesse humaine, la jovialité, la spontanéité d’un peuple, dépassent les frontières du monde. Le Sénégal offre une biodiversité extraordinaire,  une population souriante et accueillante pour être l’un des pays les plus accueillants au monde.

A l’écho de la forêt, charriée par les eaux du fleuve à travers les dédales des bolongs, communément appelés : la mangrove, le visiteur est subjugué par la splendeur d’une nature sauvage, à l’odeur de la terre et aux couleurs chatoyantes, d’un soleil qui tire sa révérence à l’horizon d’une mer bleutée sur des plages de sable fin.

cv2

Le pays du Soleil et du Sourire, des îles et des palétuviers, de la Savane et de la forêt, à la croisée des Croyances et des Cultures, aux rythmes du Mbalax et du Yéla, aux enflammées lyriques de la flûte Fouladou et à l’appel du Dioung- Dioung du Sine et du Saloum, aux refrains du Muezzin et des cloches de l’église.

Démarrer votre  voyage   par le Lac rose, qui est un site naturel  incontournable de par son phénomène de variation de couleurs, du mauve au rose, suivant l’ensoleillement.

Partir  au Nord du Pays pour découvrir Saint-Louis, surnommée ville de l’élégance et du bon goût. Visite de ses parcs nationaux Djoudj et Langue de Barbarie, reconnus pour leurs  richesses ornithologiques. Une croisière sur le fleuve Sénégal, une nuit dans le désert de Lompoul et un arrêt à la mosquée de Touba agrémenteront   votre passage.

Bifurquer   vers le Sénégal  Oriental qui abrite le Parc National de Niokolo-koba : ce n’est pas le Kenya ou  la Tanzanie, mais pour vivre   l’univers d’une nature grandiose, au mariage de la savane et de la forêt tropicale. Une balade en barque au milieu des hippopotames et des crocodiles sur le fleuve Gambie qui traverse le parc, atteste la richesse extraordinaire de la faune et de la flore.

cv3

Aller à la rencontre des ethnies minoritaires au pays  des Bassaris, des Malinké, des Peuls, qui gardent jalousement leurs us et coutumes par des rites initiatiques  chaque année au mois de Mai. Pousser votre curiosité jusqu’aux fabuleuses  chutes de Dindéfélo dans l’espoir d’observer des chimpanzés sur les contreforts entre le Sénégal et la Guinée.

Redescendre ensuite vers le sud, frapper la porte de la «  case du chef » comme son nom l’indique  la  Casamance, qui vous sera gracieusement ouverte avec un bol du riz et  d’une calebasse de vin de palme pour magnifier l’ouverture et  la vie naturelle de sa population du Sud.

Boucler votre parcours  au Sine Saloum, au pays de la mangrove et des îles, participer à la préservation de la nature dans l’Aire Marine protégée du Bamboung ou dormir dans un Baobab : l’arbre mythique et emblématique du Sénégal, dans la réserve communautaire de Palmarin. Sans oublier d’aller à l’île aux coquillages de Fadiouth, visiter ses cimetières mixtes où musulmans et chrétiens sont enterrés et, qui témoigne une belle tolérance des religions. Demander de  goûter le délicieux couscous de mil que le sérère aura du mal à s’en passer …

Avant de fermer votre valise, faire un pèlerinage à l’île historique de Gorée, malgré la tragédie humaine avec l’esclavage, l’île offre  une joie de vivre, des vacances inoubliables. Penser  à  faire un petit coucou  aux zèbres et aux girafes  de Bandia avant de prendre l’envol

Voilà un  parcours qui vous permet de vivre  des moments de communion avec la nature, et de vous fondre dans l’enchevêtrement des cultures et des croyances de : «l’Afrique que chante ma grand-mère au bord de son fleuve lointain »

cv

Loin des foules et du tourisme de masse, je personnalise votre séjour et vous fait vivre les réalités de mon beau pays le Sénégal. Après plus de 20 ans de guide touristique, j’ai créé Contact Voyages Sénégal pour partager l’amour  de mon pays aux visiteurs et mieux, faire profiter à la population locale les avantages du Tourisme. Une équipe dynamique et chaleureuse à travers tout le Sénégal, s’est tissée autour de ma vision afin de vulgariser un tourisme participatif.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *