Visa électronique esta Usa

Avr 07

Visa électronique esta Usa

Le gouvernement américain a mis en place depuis août 2008 un système électronique d’automatisation de voyage ( SEAV), plus connu en anglais sous le nom d’esta (Electronic System for TravelAuthorization). En d’autre termes, ce système électronique est mis en place par le département de la sécurité intérieure des États-Unis pour les ressortissants des pays ne nécessitant pas de visa usa pour se rendre dans ce pays. L’exemption de visa pour les USA couvre une période de quatre-vingt-dix jours et concerne un total de trente-huit pays.

La demande d’automatisation, dont le coût est fixé à 14 dollars par les autorités américaines, vise à soumettre les ressortissants de ces états à une procédure de contrôle à travers les bases de données biométriques des agences de renseignements américaines. A l’issue de la consultation des données relatives à l’ADN, crimes fédéraux, terrorisme, crime informatique, etc, par les services américains de renseignements, si le programme valide que le voyageur est inconnu des services de renseignements, alors une autorisation lui est délivrée pour une durée de deux ans.

La demande se fait à travers un formulaire esta à remplir en ligne et uniquement disponible sur le site officiel des ambassades des États-Unis ou sur le site officiel géré par le gouvernement américain. A ce propos, la vigilance est de mise, car nombreux sont les individus mal intentionnés ou sociétés à buts lucratifs qui offrent le même service à des tarifs exorbitants. La démarche n’est pas vraiment contraignante puisque l’autorisation peut être obtenue en moins de soixante secondes.

Même si cela n’est pas obligatoire, le gouvernement américain recommande que les voyageurs à destination des États-Unis fassent la demande d’automatisation esta USA en ligne trois jours avant le voyage. Toutefois, il convient de souligner l’importance de fournir des informations précises et exactes lors de la demande esta. Il faut entrer les renseignements tels qu’ils figurent sur l’acte de naissance ou sur le passeport. Aussi, avant toute demande, chaque ressortissant doit vérifier que le passeport réponde aux normes autorisées pour se rendre aux États-Unis, dans le cadre du programme d’exemption de visa, ainsi que les conditions propres à son pays.

Un commentaire

  1. stephane /

    Un article très utile!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *