Visiter le Salar d’Uyuni et la ville de Potosi

Juil 10

Visiter le Salar d’Uyuni et la ville de Potosi

Le Salar d’Uyuni est certainement l’attraction la plus importante de Bolivie. Beaucoup de touristes faisant un voyage dans ce pays ou en Amérique du Sud, se rendent dans ce lieu. C’est d’ailleurs le deuxième lieu de plus visité du continent après le Machu Pichu. De plus, la ville la plus haute du monde et pleine d’histoire, Potosi, est une étape possible sur le chemin de l’aller ou du retour.

Quelques informations sur le Salar d’Uyuni

Le Salar d’Uyuni est situé dans la ville d’Uyuni. Pour les Aymaras (Indigènes locaux) Uyuni a une signification particulière. « Uyu » signifiant rencontre et « Ni » lieu. Donc un lieu de rencontre.

Cette région était l’une des plus riches du Pays grâce aux mines de Potosi mais nous y reviendrons plus tard.

Le Salar d’Uyuni n’est pas un désert classique car il est composé uniquement de sel. C’est d’ailleurs le plus grand désert de sel du monde (11000 km²) mais aussi le plus haut car il culmine à presque 4000 mètres d’altitude.

Pour faire simple, ce lieu magique s’est formé après l’évaporation de l’eau d’un lac. Seul le sodium est donc resté.

La Salar est très apprécié car il propose une immense étendue de blancheur. Un magnifique spectacle que nous offre la nature. Le mieux est lorsqu’il pleut, l’eau s’accumulant par terre, nous offre un miroir avec un reflet du ciel sur le sol.

Que voir au Salar d’Uyuni ?

Au-delà du désert en lui-même, il y a d’autres choses à voir à cet endroit.

Par exemple, les lacs colorés. Le lac rouge et le lac vert nous propose des nuances de couleurs assez somptueuses. Les différences de pigmentation sont dues aux minéraux et aux algues présentes dans ces lacs.

Attention, vous ne pouvez pas nager dedans, ce n’est pas une eau propice à la nage comme la méditerranée ou l’océan.

Vous pouvez aussi admirer les Geysers qui proposent des émanations de gaz volcaniques ou encore le désert de Siloli qui propose des formes rocheuses très particulières et qui donnent l’impression de cultures terrestres.

Je peux aussi vous parler de l’île aux mille cactus au centre du Salae avec de nombreux cactus atteignant des dizaines de mètres de haut.

Mais je pense que le plus impressionnant, c’est le désert de train à 3 kilomètres à pied. Ces trains qui étaient utilisés au dix-neuvième siècle ont été abandonnés ici.

La ville minière de Potosi

A environ trois heures du Salar d’Uyuni, vous pouvez trouver la ville de Potosi. C’est donc la ville la plus haute du monde. Elle est située juste en dessous de la montagne Cerro Rico.

A l’époque de la colonisation, au quinzième siècle, Potosi fournissait tout l’agent de l’Espagne grâce aux mines et aux esclaves qui y travaillaient.

On peut d’ailleurs visiter la maison de la monnaie de l’époque qui fabriquait la monnaie de pratiquement tous les pays d’Amérique du Sud.

Potosi est aussi célèbre pour son couvent dans lequel les jeunes femmes étaient envoyés dès l’âge de 12 ans et y restaient toute leur vie.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *