3 villes de Russie à visiter pendant vos vacances

Nov 23

 

 

Pourquoi le légendaire transsibérien a-t-il une telle aura de mystère quand on l’évoque ? C’est probablement parce que le chemin de fer le plus mythique du monde s’enfonce dans le cœur du plus grand pays du monde, pour découvrir des cultures, des visages et des villes aux noms mystérieux, comme Novossibirsk, Vladivostok, Irkoutsk ou Samara. À l’évocation de ces noms, notre imagination s’envole, sur les traces de l’explorateur Michel Strogoff du roman de Jules Vernes. Qu’en est-il en 2017 ? Est-ce que cela vaut la peine de s’acheter un billet pour Saint-Pétersbourg et partir à la découverte de la Russie profonde ?

 

Saint-Pétersbourg, la concurrente de Moscou

 

Il ne faut pas confondre la grande capitale maritime russe, fondée par Pierre le Grand pour créer sa flotte de guerre, avec la capitale politique russe qui atteint les 12 Millions d’habitants soit le double de Saint-Pétersbourg. Les Pétersbourgeois sont fiers du statut d’élite culturel de leur ville, qui possède le plus grand musée du monde l’Ermitage, qui n’a rien à envoyer au Louvre français. Certains touristes étrangers n’hésitent pas à passer une semaine entière de leurs précieuses vacances rien que pour visiter toutes les galeries du palais d’hiver de l’Empereur, reconverti en musée. La ville sur les bords de la Neva est très agréable à vivre avec son climat humide maritime, quoique peu ensoleillée. L’hôtel Astoria, au centre de la ville, est un pur chef d’œuvre architectural dans lequel vous allez apprécier le grand luxe dont sait faire preuve la population russe des grandes villes. On ne parlera pas non plus de la beauté absolument déconcertante des pétersbourgeoises (mise en garde pour les hommes célibataires). Ensuite, prenez le train et dirigez-vous vers les montagnes de l’Oural à Samara.

 

You Tube : https://www.youtube.com/watch?v=wpdpFHuiYos

 

Samara, capitale industrielle de la Russie

Pendant la seconde guerre mondiale, Staline qui passait un sale quart d’heure devant l’invasion germanique, a été contraint de prendre des décisions stratégiques de guerre dont celle de délocaliser les grandes usines d’armement de la région de Moscou vers le cœur de son immense pays. En effet, il était jugé peu probable que l’armée d’Hitler puisse atteindre le cœur de la Russie en plein hiver. C’est ainsi que les usines de l’aérospatial russe, les voitures Lada (usines Togliatti Fiat), usines métallurgiques (SMZ), sont devenues la marque de fabrique de cette ville de plus de 1 Million d’habitants au bord du fleuve mythique, la célèbre Volga. Samara est une ville calme et tranquille avec un centre-ville typiquement soviétique stalinien (les colonnes romaines de marbre de l’hôtel de ville sont assez symptomatiques). En hiver comme en été, la ville offre des attractions intéressantes pour les touristes courageux. J’ai notamment eu la chance de faire du traineau à chien à quelques kilomètres de la ville.

Novossibirsk : capitale industrielle de la Sibérie

La Sibérie est surtout un des moteurs économiques de la Russie. Sans parler de son territoire gigantesque de 13 Millions de km2, elle comprend des ressources forestières infinies, des ressources en pétrole, gaz et charbon. La Iakoutie produit 25% des diamants dans le monde. Bref, la Sibérie est le Canada de l’orient. Autrefois, le pouvoir soviétique y envoyait de force ses ingénieurs et techniciens pour développer économiquement la région dont le climat est terriblement froid en hiver. En 2017, la capitale sibérienne Novossibirsk est devenue la 3ème ville de Russie derrière Moscou et Pétersbourg. Sa population est très variée sur le plan ethnique avec des vagues d’immigration des pays asiatiques. Les chinois prennent d’assaut les universités prestigieuses de la ville pour entrer sur le marché économique russe. Sur le plan touristique, vous y découvrirez la plus grande école de ballet russe du pays, le vivier artistique du grand opéra ballet du théâtre Bolchoï de Moscou ! Voyager en Russie avec Netrussie.com.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *