La beauté cachée à la ville du coucher du soleil de Luang Prabang

Mai 10

Le Laos est toujours considéré comme le pays le plus énigmatique de la Péninsule Indochinoise. Chaque ville cache lui-même ses histoires et sa beauté discrète. La ville de Luang Prabang aussi, autrement appelée la ville du Coucher du soleil, sa spécialité se trouve dans l’ambiance paisible qui est totalement différente d’autres villes hyperactives en temps de mondialisation.

Étant la destination immanquable de tous les Circuits Laos, la citadelle ancienne de Luang Prabang saura vous satisfaire par sa beauté naturelle mais également par une image assez splendide des constructions religieuses. Cette beauté a été attestée par l’UNESCO, l’association l’a nommée l’héritage du monde.

Laos1

Durant votre Voyage Laos : l’itinéraire vers la ville est simple, elle s’étend à côté du fleuve de Mékong, à 425 kms du nord de la capitale  de Vien Chang. La voiture est donc la véhicule la plus pratique pour y venir. Une fois arrivée, les touristes sentent comme s’ils venaient de passer un périple historique pour se trouver parmi les petites maisons aux tuiles rutilantes se présentant en harmonie avec de vieux trottoirs gris, sans oublier le cortège des moines aux redingotes traditionnelles orange. Les rues anciennes semblent s’allonger à l’infini sous la lumière douce de fin de la journée.

La raison pour laquelle les voyageurs apprécient bien la ville dépend de sa noblesse modérée qui demande du temps pour la comprendre. En outre, l’amabilité des habitants est toujours un plus de la ville, ils accueillent leurs visiteurs comme leurs proches, vraiment gracieux, vraiment hospitalier. Vous pouvez faire arrêter n’importe quelle indigène pour la photographier mais n’oubliez pas de solliciter son autorisation en avant !

laos2

Souvent on se demande d’où sa beauté paisible vient, et la réponse réside sans doute dans son esprit bouddhiste qui constitue le rythme de vie totalement modeste, loin de l’ambiance trépidante jouant dans d’autres mégapoles. Pourtant, la modestie se remplace par les façades magnifiques des bâtiments dorés. Toute la ville se figure sous l’orange jaune de toutes les gammes : la souris de jeunes moines sous le soleil chatoyant, les linges orange ondulant à la cadence du vent et la couleur antique des maisons construites depuis des années.

Et toujours les voyageurs se demandent quels sites à visiter à Luang Prabang. Bien sûr que les temples de 400-500 ans se trouvent en tête de la liste. On y fait bien la conservation à tel point que toutes les constructions anciennes sont en état presque originaire.

laos3

On peut citer d’abord le temple de Xieng Thong, le Wat Mai Suwannaphumaham, Wat Sene Souk Haram, Wat Nong Sikhounmuang et le site incontournable appelant le Palais Royal… Ces noms vous sont peut-être étranges et leur style architectural n’est pas plus familier. Il s’agit de la combinaison franco-laotienne qui rend l’honneur à la fois les traits traditionnels et modernes.

Parlant de Luang Prabang, on parle d’une ville du coucher du soleil. Vous ne pourrez rester insensible au charme qu’elle dégage. Rendez-vous à la montagne de Phou Si pour contempler la  scène merveilleuse du coucher du soleil. Une telle vue panoramique qui se donne sur le fleuve magnifique de Mékong. Comme un océan de feu, le paysage est embrasé par le soleil couchant. Luang Prabang apparait telle que la chante de sa légende, le domaine du Bouddhisme.

 

Un commentaire

  1. Agréable Louang Prabang. Attention à la saison afin de ne pas se retrouver en plein milieu des périodes attirant les fêtards étudiants australiens, notre hiver dans l’hémisphère nord. Parce que là pour le calme, c’est rapé. Il faut en outre sortir de la rue principale, véritable rue à gringos. La campagne est belle, les gens sympas.Philippe

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *