Ce qu’il faut savoir sur l’auto partage

Mai 10

Ce qu’il faut savoir sur l’auto partage

 

Une auto partage ou appelé aussi voitures en libre-service est un système dans lequel une société, une agence publique, une association, ou même un groupe d’individus de manière informelle, met à la disposition de clients ou membres du service un ou plusieurs véhicules. Ce service consiste surtout à mutualiser l’usage d’un véhicule entre plusieurs utilisateurs.

Avantages et inconvénients de l’auto partage

L’auto partage Genève est la mise à disposition d’un véhicule à des usagers ayant souscrit à un abonnement pour des déplacements courts ou occasionnels. Il possède de nombreux avantages. Pour l’utilisateur, ce dernier n’a pas besoin d’acheter une voiture. Le système est souple par rapport aux transports en commun car il est disponible 24h/24 et 7j/7. Puis, les voitures sont neuves, entretenues, révisées et nettoyées régulièrement. En ce qui concerne le prix du parking, il est inclus dans le tarif d’utilisation. Et en ville, il n’y a pas de frais supplémentaire pour payer un garage à l’année. Et les avantages de l’auto partage sont on utilise moins de places de parking. En effet, on gagne 8 places pour chaque voiture en auto-partage. Les trajets sont optimisés pour chacun des utilisateurs. En conséquence, le trafic routier, la pollution, le bruit, le risque, les impôts sont en baisse.

Cependant, malgré ces nombreux avantages, l’auto partage présente aussi des inconvénients. Le système écarte principalement les personnes qui utilisent leur voiture quotidiennement. Puis, il ne peut s’appliquer partout et à tous. Pour rentabiliser une voiture, il faut au moins une dizaine de personnes. Et enfin, on ne peut pas choisir la marque, le modèle ou la couleur de la voiture. L’utilisateur doit la choisir parmi celles proposées aux endroits souhaité.

Principes de l’auto partage

L’auto partage a pour principe de disposer d’une voiture le temps d’un déplacement occasionnel sans en être le propriétaire. Il peut s’appliquer de deux manières différentes à savoir l’auto partage comme coopérative de moyens qui est le concept le plus souvent mis en œuvre. Puis, on a l’auto partage comme service de location de courte durée de véhicules à des clients inscrits comme abonnés au service.

Par ailleurs, on a aussi l’auto partage en boucle qui est plus répandu. Les véhicules sont liés à une station fixe où on peut les prendre et où on doit les remettre.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *