ETIAS : une procédure bientôt obligatoire pour entrer dans l’espace Schengen

Jan 02

ETIAS : une procédure bientôt obligatoire pour entrer dans l’espace Schengen

Jusqu’à aujourd’hui, on compte 60 États qui ont signé un accord de libre circulation des personnes avec l’Union européenne. Ainsi, les citoyens de ces pays peuvent circuler librement et sans visa dans l’un des territoires membres de l’UE. Seulement, d’ici à 2020, l’entrée dans l’espace Schengen sera conditionnée par l’obtention d’une autorisation ETIAS.

L’ETIAS : une formalité visant à renforcer la sécurité des frontières européennes

L’ETIAS est un projet pour la zone Schengen annoncée il y a deux ans. Les pays qui ne sont pas membres de l’Union européenne, mais dont les citoyens peuvent circuler librement dans les territoires de l’UE devraient logiquement y être soumis. Il s’agit en réalité d’un mécanisme européen d’enregistrement des visiteurs étrangers, inspiré de l’ESTA américain et de l’AVE du Canada. Il a aussi les mêmes objectifs que ces derniers. Cette formalité a été décidée suite aux préoccupations en matière de sécurité face au terrorisme et à la crise des migrants. L’ETIAS contribuera ainsi à se protéger contre les menaces potentielles de terrorisme. La législation exigera que toutes les personnes qui n’ont pas besoin d’un visa soient contrôlées préalablement avant leur déplacement dans l’espace Schengen. Tous les voyageurs présentant un risque peuvent être interdits d’entrée dans les frontières européennes. Ce système permettra également de limiter l’immigration clandestine.

Les démarches pour se procurer une ETIAS

L’ETIAS sera payante, et tout comme l’ESTA ou l’AVE, les enfants comme les adultes doivent disposer de cette autorisation de voyage électronique pour pouvoir circuler facilement en Europe. Néanmoins, jusqu’ici, le prix exigé pour effectuer les démarches n’est pas encore annoncé. Par ailleurs, contrairement à un visa, cette formalité n’est valable que pour les déplacements n’excédant pas les 90 jours. Afin de moderniser les procédures de contrôle des frontières et de  réduire le temps des opérations, l’obtention de l’ETIAS se fera uniquement  en ligne, notamment sur europeetias.com. Cela permettra ainsi de traiter immédiatement les requêtes et d’identifier rapidement les voyageurs. Les informations communiquées donneront lieu à un traitement automatique par consultation de bases de données pour déterminer s’il y a un motif s’opposant à la délivrance d’une ESTIAS à une personne. Si aucun problème ne survient, l’autorisation de voyage  électronique sera délivrée en moins de 72 heures.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *