Formalités administratives pour un voyage d’affaires en Australie

Août 29

Formalités administratives pour un voyage d’affaires en Australie

Le voyage d’affaires pour une entreprise figure parmi les moyens de promouvoir son activité grâce à des rencontres avec les partenaires et d’éventuels nouveaux associés. Vous comptez vous déplacer en Australie ? Pour cela, il est essentiel de se renseigner sur les procédures administratives indispensables pour entrer sur le territoire. Pour vous aider, voici quelques informations concernant les papiers à fournir.

Quel type de visa pour séjourner en Australie ?

Partir en Australie, comme dans tout autre pays, exige des papiers administratifs permettant de séjourner sur le territoire. Pour cela, vous devez être en possession d’un passeport valide encore six mois après la date de votre retour. Le visa électronique est également requis. Ce dernier et délivré par les autorités consulaires australiennes.

Cependant différents cas de séjour peuvent se présenter, et le visa de séjour peut être différent en fonction de la nature du voyage. S’il s’agit d’un voyage d’affaires en Australie, vous devez obtenir le visa temporaire pour affaire. C’est un visa aujourd’hui accessible grâce à un accord passé entre la France et l’Australie. Ce visa permet de séjourner sur le territoire dans le cadre professionnel. Il est valable cinq à dix ans et permet de se rendre dans le pays et d’y séjourner pour une durée qui peut atteindre trois mois.

Dans le cas où vous comptez prolonger le visa, il faudra penser à le renouveler avant que la date d’expiration n’arrive à échéance. La demande devra être déposée au bureau du département de l’immigration et affaires ethniques. Il est à noter que la démarche peut prendre un certain temps. Les documents nécessaires pour faire une demande de prolongation de visa sont l’attestation d’assurance privée médicale qui prend en charge la durée de la prolongation du visa et un document qui prouve la validité du billet d’avion retour. Dans la mesure où la délivrance du visa prendrait trop de temps, vous pouvez faire la demande d’obtention d’un bridging visa. C’est un visa temporaire qui peut être délivré et utilisé en attendant la régularisation de la situation.

Si vous allez être amené à conduire, vous devez avoir sur vous votre permis et un permis international. Le permis international est délivré par la préfecture de votre juridiction. Pour prendre une voiture, à moins que vous disposiez d’une voiture que votre partenaire vous fournit, vous devez avoir une carte de crédit international et vous devez au moins être âgé de 21 ans.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *