L’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle, une marque de la puissance de la France

Nov 24

Reconnue pour son patrimoine culturel et la magnificence de ses paysages, la France figure parmi les destinations les plus prisées des touristes. Elle séduit le cœur des vacanciers grâce à ses montagnes, ses plages, sa gastronomie, ses sites et ses monuments, pour ne citer que l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle. Il s’agit de la plus grande plate-forme de correspondance aéroportuaire du pays, la deuxième d’Europe et la huitième du monde. Cela est notamment dû à son important trafic aérien, avec pas moins de 65 millions de passagers desservis en 2013 et environ 2 millions de tonnes de marchandises transportées. Les quelque 478 306 mouvements des avions ont également contribué à cette notoriété ainsi que la liaison de l’aéroport avec 315 villes du globe.

 

L’aéroport et sa fascinante infrastructure

L’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle dispose d’une infrastructure unique en Europe, dont la superficie couvre 3 257 ha. Il est muni de trois aérogares qui ont chacune leur particularité. La première est utilisée principalement pour l’accueil des voyageurs. Née d’une conception de Paul Andru, elle est de forme semblable à une pieuvre, composée d’un bâtiment central autour duquel ont été construits 7 satellites, servant de salles d’embarquement. La seconde aérogare est caractérisée par le traitement des liaisons court-courrier. Elle est équipée d’un système de tri de bagages automatisé. Elle abrite également le terminal 2G, le satellite S4 et la Galerie parisienne, une enceinte où logent des boutiques, bars et restaurants. La troisième aérogare, quant à elle, est destinée essentiellement aux vols charters et « à bas prix », c’est-à-dire les transports en commun et les voyages en classe économique. Elle est constituée d’un grand hangar où sont situés des compartiments de fret. En outre, l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle possède 4 pistes disposées spécialement pour faciliter le mouvement des aéronefs, des arrivées et des départs de vol. Il recèle aussi 4 tours de contrôle pour la gestion du trafic aérien. Par ailleurs, on trouve sur les lieux une zone pour les hélicoptères et un parc hôtelier avec environ 8 000 chambres pour servir les voyageurs.

 

Comment accéder à l’aéroport ?

Depuis sa création, l’aéroport est accessible au public via des réseaux routiers et ferroviaires. Concernant la première option, les autoroutes A1, A3, A104 et RN2 permettent de joindre les terminaux de Roissy-Charles-de-Gaulle. À noter que pour la desserte des passagers, des agences de taxi moto orly roissy proposent des courses vers Paris centre pour un tarif allant de 90€. Une importante ligne de bus est également mise à disposition des voyageurs, dont les réseaux Le Bus Direct, RATP, Noctilien et CIF. En outre, le train est le moyen le plus rapide et le moins cher pour accéder à l’aéroport. Les principales compagnies ferroviaires effectuant ce trajet sont la RER B au départ de la gare du Nord et de la gare de Châtelet – Les Halles ainsi que TGV. À titre d’information, les parkings, aérogares et terminaux (hormis le 3 et le 2G) de Roissy-Charles-de-Gaulle sont reliés entre eux par un système de métro gratuit appelé CDGVAL.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *