Pourquoi voyager

Avr 12

Voyager demande de faire l’expérience d’un voyage, après quoi il devient impossible de s’en passer.

Je me demandais pourquoi les gens parfois payent des sommes astronomiques pour partir en voyage ou parfois très peu, mais voyagent à leurs risques et périls…

Vous comprendrez que je n’étais pas fana de voyage mais pour faire plaisir à mon amoureuse qui rêvait de partir en République Dominicaine et plus particulièrement à Punta Cana, je me suis lancé.

Je me glisse dans l’avion, je suis plutôt de grande taille… Tout ça pour aller sur une plage paradisiaque alors que l’on a la même chose au Touquet ! Je rigole bien sûr… Après huit bonnes heures de vol, j’arrive fracassé. N’étant pourtant pas claustrophobe, j’ai pensé au moins 3 fois à me suicider. Nous prenons la navette-transfert jusqu’à l’hôtel. Je ne pense qu’à un truc, me coucher ! Et oui, 6 heures de décalage horaire…

Mais voilà, lorsque j’arrive dans cette magnifique chambre avec balcon donnant directement sur la plage, je vois le sable blanc, la lune qui se reflète dans l’eau, il fait chaud même encore à minuit.

Allez, direct sur la plage ! L’air est bon, une petite brise nous caresse le visage, ça sent bon la nature généreuse. Les effluves marines nous appellent. Mummm, nos pieds dans ce sable doux… Oh mais l’eau est trop bonne ! On se déshabille sur cette plage déserte qui n’appartient qu’à nous et on se plonge dans cette eau douce qui enveloppe notre corps. Des milliers d’étoiles brillent dans ce ciel presque noir. On respire, on plane, c’est un vrai bonheur ! Une sensation de renaissance, de volupté, de cadeau exquis.

Et depuis ce temps, j’ai tout le temps envie de voyager !

Maintenant, je sais pourquoi on continue de voyager ! Oublions les affres du voyage ! La promiscuité des sièges mal adaptés à certaines morphologies, mais au bout le paradis, l’infini nous tend les bras! La mer nous caresse, la gentillesse des habitants nous enchante, oui nous posons un autre regard sur le monde; le dépaysement parfois total nous permet de recharger « nos batteries » et sitôt rentrés, nous ne pensons qu’à repartir… Les bains de minuit, les magnifiques couchers de soleil, le silence si ce n’est que le bruit des vagues qui viennent s’alanguir à mes pieds, le sable encore chaud, l’infini qui s’étale sous mes yeux où le ciel et la mer ne font qu’un, le monde semble m’appartenir, le dépaysement total. Voila pourquoi j’aime voyager !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *