La fête Cho Go

Mar 27

Situé à environ 6 km de la ville de Quy Nhon (la province de Binh Dinh), le marché Go se réunit seulement une fois/an, au premier jour du nouvel an lunaire. Ce marché est classé dans la liste 100 marchés originaux du Vietnam.

Selon la légende, sous la dynastie Tay Son, cet endroit a été utilisé comme un lieu d’exercices des soldats. Pour se consoler de la nostalgie durant le Têt, les généraux ont décidé d’organiser des activités amusantes le matin du 1er et 2 ème jour du Têt. Cependant, lors que le jour est à son déclin, les proches des soldats doivent rentrer à la maison pour que les soldats gardent la caserne le soir. Ainsi, les personnes de la famille des soldats venait ici caque année afin de rendre visite à leur mari, leur fils, les habitants apportaient des fruits, de la nourriture, des boissons à vendre. Après la ruine de l’armée Tay Son, cette destination est devenue le marché Go qui se réunit aux deux premiers jours de janvier lunaire et finit l’après-midi. Du vendeur aux acheteurs, ils portent de nouveaux vêtements, sourient et se maquillent comme s’ils participent un mariage.

Aujourd’hui, les habitants à la province de Binh Dinh en général et des personnes au district de Tuy Phuoc en particulier considèrent le marché Go comme un endroit pour se relaxer et souhaiter le bonheur à l’occasion de Nouvel An. Plus de 225 ans, au 1ère jour du Têt, les habitants à Binh Dinh font la fête au marché Go en vue de profiter le nouvel an et préserver les traditions, les mœurs du peuple.

En rupture avec des autres marchés normaux, le marché Go contient des caractéristiques d’une fête au printemps. Lors de la fin du réveillon de Nouvel An, les habitant des régions aux alentour apportent des spécialités locales à vendre au marché Go, les acheteurs y vont pour « acheter » le bonheur.

Il n’y a pas de négociation sur le prix, on ne marchande pas. En particulier, on peut voir beaucoup de couples, ils s’unissent par un lien de mariage à l’occasion de cette fête. Auparavant, les produits sur le marché est assez simple, maintenant, on vend tous les marchandises mais les visiteurs préfèrent acheter la noix d’arec et le bétel.

Selon la tradition, on achète 12 feuilles de bétel symbolisant 12 mois de l’année, deux noix d’arec et un peu de chaux pour mettre à l’autel. Après le 7ème jour du Tet, on regarde seulement chaque feuille de bétel pour deviner la vie de la famille dans le nouvel an.

Actuellement, le marché reste encore l’image des lettrés (ông dồ en vietnamien) qui écrivent et vendent des sentences parallèles.

Des nattes sont mises à la porte entrée du marché, les personnes âgées écrivent des écritures sur le papier rouge. Tout le monde admire la beauté des caractères, et recherche la signification des sentences parallèles. Jusqu’à présent, on ne sait pas exactement l’origine de la fête mais il s’agit certainement le festival le plus grand à Binh Dinh. Malgré son temps de la réunion, le marché Go apporte encore des valeurs traditionnelles du peuple et la culture de la communauté.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *