Les temples célèbres de la Thaïlande.

Avr 20

Les temples célèbres de la Thaïlande.

La visite de temple est une activité incontournable lors d’un voyage en Thaïlande. Ce pays d’Asie du Sud-est n’est pas seulement connu pour ses îles aux décors de carte postale, offrant aux touristes le privilège de profiter d’un panorama hors du commun et des plages de sable fin bordant des baies aux eaux cristallines. La Thaïlande est aussi réputée pour la richesse de sa culture et de son patrimoine. Le pays comprend de nombreux temples à travers tout son territoire, reflétant son héritage culturel, architectural et historique. Les temples de la Thaïlande font partie des principales attractions touristiques du pays, attirant des milliers de visiteurs chaque année. Ces temples sont aussi diversifiés que les îles de ce pays d’Asie du Sud-est. Leur visite permettra aux touristes de découvrir les multiples facettes de l’histoire et de la culture de ce pays.

Le temple de Wat Chai Watthanaram et le ruines d’Ayutthaya

La visite du temple de Wat Chai Watthanaram fait partie intégrante d’un séjour en Thaïlande. Célèbre de par le monde, ce temple vieux de près de quatre siècles se trouve au cœur des ruines d’Ayutthaya. Ce site historique fut notamment bien conservé. Il s’agit des vestiges de la ville d’’Ayutthaya qui fut notamment pillées par les Birmans au milieu du XVIème siècle et abandonnée par le roi Taksin en 1767 au profit de la capitale actuelle de la Thaïlande : Bangkok. Les ruines d’Ayutthaya se trouvent à 80 kilomètres en amont du fleuve Chao Phraya. Ce site historique est notamment classé comme patrimoine mondial de l’UNESCO. La visite du temple de Wat Chai Watthanaram constitue un excellent moyen pour découvrir l’histoire et le patrimoine culturel de la Thaïlande. Le temple de Wat Chai Watthanaram fut notamment construit par le roi Prasat Thong en hommage à sa mère.

Le temple du de Wat Pho et son Bouddha couché

Bangkok étant la capitale de la Thaïlande est une étape incontournable lors d’un séjour dans ce pays d’Asie du Sud-est. La capitale comprend de nombreux temples contrastant avec la modernité et l’animation de la ville. Toujours sur les rives du fleuve Chao Phraya, le temple du de Wat Pho est l’une des principales attractions touristiques de la ville de Bangkok. Ce temple, très apprécié des touristes, se trouve dans l’enceinte du Grand Palais. Il est notamment célèbre pour abriter la fameuse statue du Bouddha couchée. Longue d’une quarantaine de mètres, cette gigantesque statue recouverte de feuilles d’or continue toujours d’émerveiller les visiteurs venus du monde entier. Une escale au temple de Wat Pho est aussi une occasion pour découvrir la beauté architecturale du Grand Palais. Un détour par le temple du Bouddha d’Emeraude, voisin du temple de Wat Pho, s’impose aussi lors d’une visite de ce dernier.

Wat Rong Khun : le temple blanc de Chiang Rai

Un peu, plus au Nord, les temples de la ville de Chiang Rai constituent aussi une étape essentielle pour découvrir la richesse culturelle et architecturale de la Thaïlande. Comprenant de nombreux temples, la ville de Chiang Rai est surtout célèbre pour le temple de Wat Rong Khun. Ce temple est certainement l’un des plus beaux et des plus impressionnants temples du pays. D’un blanc immaculé, le Wat Rong Khun est notamment connu sous le nom de « temple blanc de Chiang Rai ». Les différents édifices du temple de Wat Rong Khun arborent fièrement un blanc éclatant symbolisant la pureté du Bouddhisme. Bien que toujours en rénovation, le temple de Wat Rong Khun est ouvert au public.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *