5 critères pour choisir un camping-car d’occasion

Juin 11

5 critères pour choisir un camping-car d’occasion

Sur le marché des véhicules de loisirs, on retrouve diverses marques et modèles. Les touristes choisissent ainsi des camping-cars neufs ou d’occasion en fonction de leur budget et des voyages qu’ils envisagent. Cependant, lorsqu’on s’oriente vers le marché d’occasion, il est important de bien réfléchir aux critères de choix.

Critère 1 : Quels sont les besoins ?

Tandis que certains camping-caristes voyagent en famille, d’autres partent en vacances seuls ou avec des amis. Par conséquent, chaque utilisateur a ses propres besoins en termes de surface, nombre de places, équipements et appareils. De plus, le choix de la configuration de l’habitacle et des modèles de lits n’est pas identique pour une famille avec enfants ou pour un couple.

Critère 2 : Acheter auprès d’un professionnel ou d’un particulier ?

Les camping-caristes font leurs choix en fonction de leurs besoins et des destinations envisagées, soit les critères de base. Cependant, il est conseillé de tenir compte d’autres critères qui font la différence. La première question à se poser est : auprès de qui acheter le camping-car d’occasion ? A ce stade, la plupart d’acheteurs ont tendance à croire que les prix sont plus bas chez les particuliers, mais ce n’est pas obligatoirement vrai. L’avantage d’acheter chez un particulier est de faire connaissance avec l’ancien propriétaire du véhicule, de discuter avec lui et de se faire une idée de son style de conduite. Cela permet de mieux évaluer l’état du camping-car.

Acheter le camping-car auprès d’un professionnel peut s’avérer être le meilleur choix, car ce dernier aura réalisé les contrôles techniques nécessaires. De plus, les professionnels sont très strictes dans la sélection des camping-cars d’occasion. Chez Caravaning central, les camping-caristes pourront trouver une multitude de marques et modèles en très bon état.

Critère 3 : L’état général du véhicule et de la carrosserie

L’intérieur du véhicule et l’état de la carrosserie peuvent révéler un manque d’étanchéité et des infiltrations d’eau qui ont eu lieu pendant certains voyages. Et qui dit manque d’étanchéité dit risque d’infiltrations pendant les futurs voyages. Un véhicule avec ces défauts est déconseillé, car cela entraîne des réparations et un budget d’entretien plus important.

Critère 4 : Le kilométrage du véhicule

Comme pour les voitures, l’évaluation d’un camping-car d’occasion comprend la vérification du kilométrage. De manière générale, un camping-car peut parcourir entre 10 000 et 12 000 km/an. Si ce kilométrage est dépassé, l’acheteur peut renoncer à l’achat ou mieux négocier le prix de vente.

Critère 5 : Les projets de revente

Même si ce n’est pas la première question que les acheteurs devront se poser, il est toutefois important d’envisager une revente. Dans ce cas, il est important de faire attention à tous les défauts du véhicule, qui pourront s’aggraver avec le temps et poser des problèmes à la revente.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *